URBAN

C’est avec un grand plaisir que je vous annonce mon dernier disque sorti fin 2018 et dans lequel je reviens à mes premières amours, la basse électrique. Pour ce projet, j’ai fait appel aux membres de mon quartet : David El-Malek, Quentin Ghomari et Franck Agulhon. Mais je recherchais un son différent, plus «gros» pourrait-on dire. Je me suis alors dirigé vers Pierre-Alain Goualch au Fender Rhodes et aux claviers, Pierrick Pedron au sax alto et Bastien Ballaz au trombone.

Basé sur des lignes de basse hypnotisantes, la musique que j’ai composée s’inspire des années 70, mais l’arrangement, notamment des quatre voix «soufflées», est on ne peut plus ancré dans une démarche artistique résolument actuelle, dynamique, et soignée.

Pour la réalisation de cet enregistrement, j’ai fait appel à Eric Legnini, spécialiste du genre, ce qui m’a permis de me concentrer sur mon instrument et m’a libéré de la tâche difficile d’être réalisateur et musicien en même temps.



Laisser un commentaire


Commentaires fermés.